Glossaire

L’investigation appréciative consiste à collaborer pour faire ressortir le meilleur des individus, des organisations qu’ils ont créées et du monde qui les entoure. Elle implique de découvrir ce qui anime un système lorsque celui-ci est au summum de ses performances et de ses capacités sur le plan économique, écologique et humain. Elle met à contribution l’art et la pratique de poser des questions qui renforcent la capacité d’un système à développer son potentiel positif. L’investigation appréciative consiste à formuler des « questions inconditionnellement positives » et à amener des groupes composés de centaines voire de milliers de personnes à y répondre.”

Cooperrider, D.L. & Whitney, D., “Appreciative Inquiry: A positive revolution in change.” In P. Holman & T. Devane (eds.), The Change Handbook, Berrett-Koehler Publishers, Inc., pages 245-263.

L’approche traditionnelle du changement consiste à identifier le problème, à établir un diagnostic et à trouver une solution. On se concentre principalement sur les défauts ou les dysfonctionnements. Comme on cherche des problèmes, on en trouve : en  leur accordant de l’importance, on met l’accent dessus et on les fait empirer. L’investigation appréciative consiste à s’intéresser à ce qui marche dans l’organisation. Au terme du processus d’investigation, on obtient un ensemble de déclarations qui expriment les aspirations de l’organisation en se basant sur les grands moments de son histoire. Etant donné que ces déclarations reposent sur l’expérience réelle et sur l’histoire vécue par l’organisation, les individus savent comment reproduire leurs succès.”

Hammond, Sue. The Thin Book of Appreciative Inquiry. Thin Book Publishing Company, 1998, pages 6-7.

“ L’investigation appréciative est une manière novatrice d’accompagner le changement organisationnel. Elle opère à partir d’un postulat tout simple : chaque organisation a quelque chose qui fonctionne – des éléments qui l’animent lorsqu’elle est au zénith de sa vivacité, de son efficacité et de sa réussite et qu’elle entretient des relations saines avec les individus et communautés qui la composent. Les premières étapes du processus d’investigation appréciative consistent à identifier les éléments positifs et à les mettre à contribution pour développer l’énergie de l’organisation et sa capacité à concevoir des projets de changement. (…) L’investigation appréciative considère que toutes les organisations sont des systèmes ouverts qui dépendent de leur capital humain pour l’accomplissement de leurs projets et de leurs objectifs. (…) Le processus d’investigation appréciative débouche sur un changement positif à long-terme au sein de l’organisation. (…) L’investigation appréciative est importante car elle permet de réunir tous les individus pour les amener à bâtir ensemble sur les fondations positives qui sous-tendent l’organisation. Elle encourage les individus à conjuguer leurs forces pour promouvoir une meilleure compréhension du système humain, cette force vivante qui anime l’organisation.”

Cooperrider, David L; Whitney, Diana; and Stavros, Jacqueline M., Appreciative Inquiry Handbook: The First in a Series of AI Workbooks for Leaders of Change, Lakeshore Communications, 2003, Pages XVII – XIX

Glossary