Le chemin de l’intégrité

Adapté de l’ouvrage Appreciative Leadership:
Focus on What Works to Drive Winning Performance and Build a Thriving Organization
Diana Whitney, Amanda Trosten-Bloom et Kae Rader

Se trouver sur le chemin de l’intégrité, c’est évoluer et se diriger en direction d’un tout, ainsi que soutenir les autres tout en leur permettant de faire de même pour nous. Quelle que soit sa finalité et son champ d’application, le leadership appréciatif prend en considération un large ensemble de facteurs. Il tient compte des différentes forces, aussi bien au long terme qu’au court terme, au niveau global comme local et sur le plan humain, écologique, technique et financier. Le leadership appréciatif s’inscrit dans une approche holistique qui embrasse le mental, le corps, les émotions et l’esprit de façon à mettre à contribution différents groupes d’individus, à favoriser l’expression authentique du potentiel humain et à encourager la création de produits, services et organisations qui embellissent la vie.

L’intégrité implique d’utiliser des outils tels que l’investigation, le dialogue et la réflexion collective pour harmoniser et conscientiser des pratiques qui étaient auparavant en compétition, en conflit ou en contradiction. Elle fixe des priorités et amène les gens à s’associer les uns aux autres pour concevoir et mettre en place des habitudes sociales, desprocessus et des institutions qui s’avèrent enrichissants et durables.

Le leadership appréciatif considère que les relations humaines se trouvent au cœur de nos identités et de nos communautés. Partant, il encourage sciemment et délibérément l’établissement de relations saines, la prise de décision consciente en vue de développer l’amour de soi-même, et la réalisation par soi-même comme par les autres de performances fondées sur des principes. Au niveau individuel, le leadership appréciatif implique notamment de laisser libre cours à notre créativité, de prendre des décisions fondées sur nos valeurs, de savoir apprendre de nos erreurs, de faire preuve d’honnêteté et d’honorer nos promesses. Au niveau organisationnel, il implique d’évaluer les performances en fonction de la méthode du triple résultat et d’utiliser les ressources, la communication, les moyens financiers, la technologie, l’éducation et les réseaux sociaux en vue d’accroître le bien-être du groupe.