Le génie de l’inclusion

Adapté de l’ouvrage Appreciative Leadership:
Focus on What Works to Drive Winning Performance and Build a Thriving Organization
Diana Whitney, Amanda Trosten-Bloom et Kae Rader

L’inclusion consiste à impliquer délibérément des individus dans une communauté en vue de créer l’avenir ensemble. Elle constitue l’une des stratégies fondamentales du leadership appréciatif et un outil indispensable pour libérer la puissance positive de la main d’œuvre d’aujourd’hui, véritable pot pourri de cultures, de générations et de talents. L’aspect relationnel est essentiel à la création des différentes réalités par le biais de la conversation et de la collaboration. Afin que les décisions et les plans relatifs à l’avenir soient satisfaisants et utiles pour différents groupes de personnes, tous les individus concernés par cet avenir doivent être incités à nouer des relations et à prendre part au dialogue et à la prise de décision.

La stratégie de l’inclusion nous invite à rassembler activement différents groupes de personnes dont les idées, sentiments et expériences diffèrent afin qu’ils bâtissent ensemble leur avenir en tant qu’équipes, départements et organisations. Le fait d’être exposé à des conceptions différentes élargit la manière de penser des individus ; par conséquent, l’inclusion conduit à l’innovation. De plus, étant donné que les gens prennent à cœur ce qu’ils contribuent à créer, cette stratégie amène les personnes à s’impliquer de manière plus forte et plus profonde par rapport aux visions, aspirations et directions communes.

Les dirigeants qui ont recours au leadership appréciatif savent qu’ils sont le point de départ du processus d’inclusion, ce qui les amène à faire preuve d’ouverture d’esprit, de profondeur émotionnelle et d’un goût prononcé pour les perspectives multiples. Ils rassemblent  de nombreuses parties prenantes pour les amener à nouer de nouvelles relations et à participer aux conversations, leur permettant ainsi de contribuer aux objectifs communs de la meilleure manière possible. À l’aide d’évènements réunissant de larges groupes, par exemple le Sommet d’investigation appréciative, ces dirigeants appliquent à grande échelle le processus d’inclusion, en impliquant des centaines voire des milliers de personnes dans des conversations qui catalysent le changement positif et favorisent l’obtention de résultats.